séchage béton

Tout savoir sur le temps de séchage du béton

Le béton est un matériau très présent surtout pour les travaux d’aménagement d’une maison ou d’espaces publics.

Pour bénéficier des avantages liés à son utilisation, il est primordial que les précautions soient prises au moment de sa fabrication. Ainsi, l’étape du séchage du béton est essentielle, car c’est elle qui va lui permettre d’obtenir ses capacités recherchées. Un séchage réalisé dans les règles de l’art permettra d’obtenir un béton durable et résistant.

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les temps de séchage nécessaires du béton.

Quel est le temps de séchage du béton?

Lorsque le béton a été coulé, le temps de séchage de celui-ci est primordial pour que le matériau dispose de toutes ses capacités. Ainsi, tout comme sa fabrication, son séchage doit respecter certains critères bien définis pour être solides.

De ce fait, le temps de séchage du béton est caractérisé par deux dates où sont effectués des essais 1 à 7 jours et le second à 28 jours dans le but de vérifier la qualité du béton. De même, le temps de séchage du béton varie en fonction du temps :

  • Avant la pose d’une chape ;
  • Avant la pose d’un revêtement de sol ;
  • Nécessaire avant de faire rouler un véhicule dessus.

Différents autres facteurs influencent le temps de séchage du béton notamment les conditions extérieures, la classe du béton, la qualité du béton ainsi que le domaine d’application.

Temps séchage dalle béton

Les phases de séchage du béton

Pour un séchage réussi du béton, trois phases doivent impérativement être respectées. Il s’agit de :

  • La phase dormante ;
  • La prise du béton ;
  • Le durcissement.

La première étape, la phase dormante est pratiquement invisible à l’œil nu, car c’est elle qui marque le début des réactions chimiques entre les différentes composantes du béton.

Ces dernières suites au contact avec l’eau se transforment en ions, c’est ce qui facilite le durcissement du béton. Cela suppose qu’il s’agit de la phase à laquelle la pâte de béton est parfaitement malléable.

En ce qui concerne la phase de la prise du béton, le béton devient beaucoup plus rigide, sa viscosité augmente jusqu’à ce que la pâte ne puisse être travaillée. C’est donc à ce moment que le séchage du béton commence.

Enfin, la dernière phase est celle du durcissement durant laquelle le béton est totalement figé et atteint sa résistance mécanique. Pour cela, le béton doit être travaillé pendant environ 1 à 2 h, délai au-delà duquel la prise commence.

La phase du durcissement en elle-même prend jusqu’à un mois pour que le béton obtienne sa résistance maximale.

Influence des conditions climatiques

Lorsque la question du temps de séchage du béton est évoquée, il est indispensable de prendre en compte les conditions climatiques qui jouent un rôle majeur dans la prise et le durcissement de celui-ci.

En effet, il est nécessaire de savoir que lorsque les températures sont élevées, la prise et le durcissement du béton sont beaucoup plus rapides. Et la prise est beaucoup plus longue si les températures sont froides.

La règle avec les conditions climatiques, c’est qu’il ne doit faire ni trop chaud ni trop froid pour que le béton sèche convenablement. Ainsi donc, lorsque le temps est:

  • Froid, il ralentit la réaction d’hydratation ;
  • Chaud, la réaction d’hydratation est beaucoup trop rapide au risque de causer des fissures.

De même, lorsque le béton est entièrement coulé, il est impératif que celui-ci soit protégé à l’aide d’une bâche ou d’un produit de cure.

Cette protection a pour but d’éviter l’évaporation trop rapide de l’eau contenue dans le béton.

Toutefois, lorsque vous tenez à couler votre béton et que la météo est défavorable, vous avez la possibilité d’utiliser des adjuvants.

Temps prise dalle béton

L’ajout d’adjuvants

Lorsque vous devez couler votre béton et le faire sécher en dépit des conditions climatiques défavorables, l’ajout d’adjuvants est une solution efficace.

Utilisés en petites quantités, ces additifs modifient les propriétés du béton et permettent au moment du malaxage soit d’allonger soit de réduire le temps de prise et de durcissement du béton. Il peut s’agir de :

  • Un accélérateur de durcissement ;
  • Un accélérateur de prise ;
  • Un retardateur de prise.

L’accélérateur de durcissement est utilisé pour permettre au béton d’atteindre plus rapidement ses capacités en termes de résistance du béton. L’accélérateur de prise quant à lui augmente la rapidité de prise du béton. Ces deux adjuvants sont employés lorsque les températures sont froides ou lorsque certaines situations sur le chantier l’imposent.

Enfin, les retardateurs de prise ont pour but de retarder le temps de prise et garder le béton malléable sur une durée plus importante.

C’est généralement une technique utilisée lorsque le béton est acheminé sur le chantier par un camion-toupie.

L'ajout d'adjuvants en beton

Caractéristiques Temps de prise du béton

Les caractéristiques relatives au temps de prise du béton sont diverses et variées. On distingue entre autres :

  • La résistance, la caractéristique principale de tout béton qui durcit ;
  • La perméabilité ;
  • La porosité.

De manière générale, des facteurs tels que les conditions extérieures et la qualité du béton notamment sa teneur en eau, la qualité des granulats, la compacité, etc. ont un impact non négligeable sur le temps de séchage du béton.

Lorsque vous faites face à des obstacles qui mettent en péril le séchage du béton, l’utilisation d’adjuvants est possible. De plus, il est préférable d’être patient pour que le béton sèche convenablement afin d’avoir un résultat impeccable.

evolution resistance du beton
Src: ForumConstruire.com

Comment bien sécher son béton ?

Le temps de séchage du béton qu’importe son utilisation est régi par des normes afin de garantir la sécurité des personnes.

Tout béton coulé doit suivre les normes NF EN 206-1 qui fixent les délais impartis pour que le matériau puisse offrir les meilleures capacités. Ainsi, la maturation du béton, c’est-à-dire son durcissement, ne doit pas être négligée si vous souhaitez obtenir les caractéristiques voulues.

En effet, le béton pour être le plus homogène possible doit être réalisé en suivant au mieux tous les délais énumérés dans les normes NF EN 206-1.

Vous devez faire de la patience votre allié, car il n’existe aucun système de séchage de béton, ce qui suppose que vous devez être prêt à attendre 28 jours pour permettre au matériau d’acquérir sa résistance maximale.

C’est pour cette raison qu’il est conseillé de faire appel à des professionnels afin de vous assurer que la dalle coulée ne s’effondrera pas sous vos pieds.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *